Entreprendre, un mot réservé aux hommes ? NON.

Quand on pense à "étudiants entrepreneurs", "jeunes entrepreneurs", "gros entrepreneurs", nous avons tendance à associer ces termes aux hommes. Et pourtant, il y a de plus en plus de femmes qui se lancent pour défier l'idée sociétale.

Pourquoi cette association ? 

Les femmes ont peur de prendre des risques, les femmes manquent de ressources financières, les femmes ne sont pas assez négociatrices, etc.

Et pourtant plein d'entreprises sont gérées par des femmes et ce dans tous les domaines : boutiques, youtubeuses, influenceuses, restauratrices, consulting, etc. Mais dans d'autres domaines que l'entrepreneuriat, certaines femmes se sont fait un nom et ont grimpé dans les plus hauts postes possibles.

Les femmes entrepreneurs

Ce n'est pas seulement monter sa propre activité commerciale qui fait de nous être entrepreneur. Etre une femme entrepreneur, c'est aussi bien monter une entreprise de A à Z que d'atteindre de très hauts niveaux au sein de sociétés déjà existantes. C'est entreprendre de grandes choses à sa façon.

Prenons quelques exemples de femmes connues, qui ont ou pas montées leur business depuis le début :

  • Angela Merkel : en tant que chancelière Allemande c'est une des femmes les plus puissantes au monde.
  • Ginni Tometty :CEO, IBM aux Etats-Unis.
  • Ana Patricia Botin: présidente de Santander Group, Banco en Espagne.
  • Corinne Dumont : propriétaire et directrice des magasins bio appelés Sequoia en France.
  • Céline Lazorthes: dirigeante du groupe Leetchi, 
  • Sheryl Sandberg: COO Facebook aux Etats-Unis, ancienne vice-présidente Google.
  • Susan Wojcicki: CEO Youtube aux Etats-Unis

Toutes ces femmes n'ont pas grimpé si haut par hasard. Zoomons sur deux des ces femmes au parcours impressionnant.

Céline Lazorhtes

Chef d'entreprise française. Elle obtient son baccalauréat en 2001 et intègre la classe préparatoire de l'école d'ingénieurs EPITA et continuera pour un master 2 en gestion de projet en option informatique. Elle crée Leetchi en 2009, une cagnotte solidaire, un moyen de collecter simplement de l'argent pour financer des projets, des cadeaux, etc.

Sheryl Sandberg

Née en 1969, elle se fait remarquée dès son plus jeune âge en faisant partie des premiers de classe. En 1987, elle entre au Harvard Collège et obtient un Baccalauréat en arts en économie en 1961.  Elle rencontre Lauwrence Summers qui la recrutera comme assistante de recherche à la Banque mondiale. 
En 1993, elle intègre la Harvard Business School et obtient son MBA seulement 3 ans plus tard. A partir de la, elle enchaîne les jobs prestigieux chez McKinsey & Company, Google et puis Facebook.

 Ça fait rêver non ?

Quelques conseils pour se lancer

Il n'y a pas de remèdes miracles mais une des premières choses pour se lancer est d'avoir confiance en soi et son projet. Des critiques, vous en recevrez ça c'est sûr mais ayez les bons arguments pour prouver que votre idée va fonctionner, soyez sûre de vous. 

Il ne faut pas avoir peur de l’échec. Tout ne fonctionne pas toujours du premier coup comme on le voudrait mais ce n’est pas pour cela que votre idée n'est pas bonne. Il faut parfois réajuster quelques petites choses pour que votre projet puisse décoller.

N'hésitez pas à suivre des formations pour promouvoir vos idées, des formations pour savoir comment faire des business plans ou tout simplement des formations pour avoir les outils nécessaires pour se lancer. On ne sait jamais tout à 100% et nous ne sommes jamais à l'abri du changement.

Demandez des Feedbacks, on a souvent tendances à ne voir que le positif, quelques critiques externes vous feront ouvrir les yeux sur certaines choses auxquelles vous n'aviez pas pensées.

Bien sûre, soyez passionnée. Vos futurs clients ressentiront si vous n'êtes pas à fond dans un projet. Prenez le temps de trouver une idée qui vous correspond vraiment.

Une fois lancée, il ne faut rien lâcher, bouche à oreille, réseautage... Continuez à chercher l'amélioration constante. Visez toujours plus haut que ce que vous pensez atteindre pour vous surpasser!

Le Petit Boudoir soutient les femmes entrepreneurs.

Pour celles qui nous connaissent déjà, vous savez que nous mettons tout en oeuvre pour soutenir les femmes entrepreneurs. Plusieurs de nos marques ont été créées par des femmes et sont encore dirigées par des femmes.


Comme par exemple:

  • Delphine qui a lancé la magnifique marque de bijoux Delféa.
  • Charlotte qui nous offre de bons produits pour la peau avec sa marque Bobone
  • Paulien et sa marque O My Bag qui cartonne.
Et plein d'autres marques encore mais surtout le Petit Boudoir qui a vu le jour grâce à sa fondatrice Malika !

 

En résumé, n'ayez pas peur de vous lancer mesdames !

 

Photo: https://fr.freepik.com/photos-vecteurs-libre/affaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés

0
0